Venez en Belgique. Evadez-vous !

On rigole, on rigole, mais à l’heure ou j’écris ces quelques lignes, cinq détenus courent toujours.

Oussama Trimini Langeri, Youssef Oulad Haj Chaib, et Abdelhalim Akil, tous trois âgés de 27 ans, ont profité d’un transfert d’une salle à l’autre du Palais de Justice de Bruxelles, lors de leur audience de mardi matin, pour se faire la belle, aidé par deux complices masqués et armés. Leur photo est sur le site d’Interpol. Et ce ne sont pas les gardiens du Palais qui ont pu faire quoique ce soit avec leur matraque et leur bombonne de gaz… Où étaient les policiers ? D’après le commissaire en charge de l’affaire, la police d’Ixelles n’a pas jugé nécessaire de dispatcher une unité pour le susdit transfert.

prison

La Prison de Saint Gilles.

Mais alors, comment est-ce possible ? Le Syndicat de la police belge (Sypol) se demande si les problèmes de sécurité et de transfert de détenus au sein des palais de justice ne sont pas une conséquence de la réforme des polices. ce phénomène n’existait pas avant réforme, époque à laquelle la gendarmerie était chargée de la garde des cours et tribunaux. Les gendarmes, chargés également d’assurer les transferts de détenus, étaient équipés, armés, et formés à ces fins, poursuit Sypol.

Que faire si le renard s'ntroduit dans le poulaillier ?

Que faire si le renard s'ntroduit dans le poulaillier ?

Aujourd’hui, ces missions sont confiées aux zones de Police « dont l’effectif est trop souvent absorbé par une augmentation de la bureaucratie à tous niveaux, d’innombrables tâches et des fonctionnalités de plus en plus nombreuses (roulage, enquêtes, accueil, assistance aux victimes, intervention, maintien de l’ordre, proximité, …) ». Quant au corps de sécurité désarmé qui a été crée, il est désorganisé et en sous effectif. Les budgets sans cesse en diminution de la Police fédérale ne lui permettent plus d’assurer avec efficacité ses propres missions, souligne le communiqué.

En attendant, trois individus, potentiellement armés et dangereux se baladent dans la nature… Si l’on compte aussi les trois détenus (Mohammed J., Abdel had K. M. et Ashraf S.) qui se sont fait la malle de la prison de Bruges il y a peu, à l’aide d’un hélicoptère préalablement détourné par deux complices, ça commence à faire beaucoup de malfrats en liberté !!! Que compte faire notre bon ministre de la Justice Stefaan De Clerck ? Et puis surtout, pourquoi la Belgique s’apprête-t’elle a accueillir des détenus de Guantanamo si elle n’arrive même pas à garder ses propres criminels en détention ?

Alors, la Belgique, à défaut d’être la Mecque de l’évasion fiscale, serait-elle devenue le temple de l’évasion (tout court)?

5 responses to “Venez en Belgique. Evadez-vous !”

  1. Fonk says :

    Le bon temps de la Gendarmerie et sa formation militaire…

  2. cartoonita says :

    Roulage ? Qu’est-ce donc ? Roulage de mécaniques ?!

  3. pluc says :

    Sacré François Pirette! L’est bien ce petit. J’aime bien son humour.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :